Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

À mon père

Le 18 juin 2017, 12:08 dans Lifestyle 0

À mon père_gerberas-fleurs_wp

Aujourd'hui est un jour particulier. C'est la fête des pères en France. Et cette année, cette journée me semblera plus difficile. Elle sera un peu triste, mais d'année en année, ça ira forcément mieux. Le temps est le seul baume pouvant atténuer cette souffrance.

Ce jour est aussi là pour dépasser cette douleur, me remémorer les bons moments, toutes ces belles années que lui et moi avons parcourues ensemble. C'est également l'instant de réaliser malgré tout la chance d'avoir eu un papa et un bon papa. Combien d'enfants ou d'adultes n'ayant jamais connu leur père, souhaiteraient avoir l'occasion en ce jour de le pleurer comme de le célébrer. Combien d'entre eux ont eu ou ont un père qui en porte le titre sans l'honneur qui va avec...

Alors parce que ce dimanche de la fête des pères 2017 est la première fête des pères sans le mien, tout en demeurant à jamais dans mon cœur et mon esprit, je lui dédie ce petit poème :

Papa dort sous les étoiles
Bien désormais loin des zoïles.
Je lui dessine une toile,
Un bateau avec des voiles
Et un moteur sans gasoil.
La peinture aussi dévoile,
À coups de pinceau sans poil.

Le bateau sur l'océan,
Tout seul et tranquillement,
Il vogue dans l'air du vent.
En haut dans le firmament,
L'ébauche d'un soleil blanc
Se colorant doucement
Dans un ciel se bleuissant.

Au fond, l'esquisse d'une île
Aux tendres reliefs fébriles,
À l'horizon se profile
Et peut-être à quelques milles.
Puis en fronçant les sourcils,
Les yeux se rendent habiles
Pour suivre encore le fil.

À la gauche, se révèle
Une maison en dentelle,
Des oiseaux aux grandes ailes,
Un genre de sentinelle
Et une ombre non cruelle
Dans une verdure belle
Ou la forêt éternelle.

Puis à la droite figure,
Tout le long d'un petit mur,
La luxuriante nature.
Les lignes semblent si pures
Qu'elles apparaissent sures.
Et une sorte de hure
Prend alors la forme dure,
Un chêne tout en allure.

S'éloignant après des tons,
Se remarque ensuite un mont,
Au milieu à l'abandon.
Ce navire alors sans nom
S'en approche sans un son.
Tout paraît paisible et bon.
Ce tableau est comme un don.

Papa, capitaine heureux,
Se repose donc un peu
Désormais sur l'île bleue,
Sous ces étoiles de feu.
Et ne reste ainsi qu'un vœu
Pour lui, mais aussi pour ceux,
Qui ont su jouer le jeu...

Bonne fête à tous les papas ! Et bon dimanche !

"The Poison Garden"

Le 17 juin 2017, 11:34 dans Lifestyle 0

The Poison Garden_entrance_wp

Bienvenue à "The Poison Garden", le paradis des plantes "les plus dangereuses d'Europe", situé dans un espace clos, séparé par une grille en fer forgé, en plein cœur du parc de la duchesse de Northumberland, à Alnwick, au nord-est de l'Angleterre.

"Ces plantes peuvent tuer", telle est la phrase d'accueil accompagnée d'une énorme tête de mort qui s'affiche sur les panneaux de la grille d'entrée du jardin.

Une centaine de plantes redoutables y est présentée. En voici quelques-unes :

The Poison Garden_Berce du Caucase_wp

La Berce du Caucase

Appelée aussi Berce de Mantegazzi (Heracleum mantegazzianum), cette plante herbacée de la famille des Apiacées ou Ombellifères a dans sa sève des molécules phototoxiques pouvant brûler la peau au 3e degré. Découverte en 1880 dans la vallée de Klioutsch, dans la région du Caucase, elle est considérée comme une espèce invasive en Europe.

The Poison Garden_Grande Ciguë_wp

La Grande Ciguë

De son vrai nom la Ciguë tachetée (Conium maculatum), cette plante herbacée de la même famille que la Berce du Caucase est très toxique. À l'origine du poison officiel des Athéniens pour les condamnés à mort, elle se rendit célèbre grâce à l'une de ses plus grandes victimes, le philosophe Socrate.

The Poison Garden_Belladone_wp

La Belladone

Nom latin Atropa belladona, cette plante herbacée vivace de la famille des Solanacées (comprenant également la pomme de terre et la tomate) est connue sous les appellations de Belle Dame, Bouton-noir, Cerise du diable, Guigne de côte, Herbe empoisonnée, Morelle furieuse, Morelle marine ou Permenton. Elle est utilisée en ophtalmologie afin de dilater la pupille lors d'un examen de fond d’œil. 10 à 15 de ses baies noires contenant de l'atropine suffisent à tuer un adulte. L'atropine est une substance active sur le système nerveux de par ses propriétés anticholinergiques. Un agent anticholinergique est une substance appartenant à une classe pharmacologique de composés servant à réduire les effets où l'acétylcholine joue le rôle de neuromédiateur dans le système nerveux central et le système nerveux périphérique. L'acétylcholine est le principal neuromédiateur du système nerveux parasympathique, son blocage entraîne une augmentation du tonus sympathique.

The Poison Garden_Mandragore_wp

La Mandragore

Ou Mandragore officinale (Mandragora officinarum), est de même une plante herbacée vivace, voisine de la Belladone et fait donc partie de la même famille. Se trouvant dans les pays périphériques méditerranéens, elle est riche en alcaloïdes aux caractéristiques hallucinogènes. Elle est devenue légendaire par les Anciens qui lui donnaient des vertus magiques extraordinaires.

The Poison Garden_Aconit napel_wp

L'Aconit napel

Baptisée également Casque-de-Jupiter (Aconitum napellus, sous-espèce napellus), cette sous-espèce de plantes appartenant à la famille des Renonculacées ou Ranunculacées, type de l'espèce Aconitum napellus, est connue entre autre sous les noms de Capuche de moine, Capuchon, Coqueluchon, Napel, Pistolet, Sabot du pape, Aconit tue-loup bleu, Aconit bicolore ou encore Tore bleue. À l'Antiquité, son activité toxique était utilisée pour la chasse ou empoisonner l'eau potable. Les Gaulois s'en servaient pour chasser les loups et les ours qui occupaient les forêts en enduisant leurs flèches avec. Au Moyen-Âge, elle était considérée comme une plante magique servant à la magie noire. À la Renaissance, elle était le poison familier des Borgia pour l'atroce agonie que son ingestion provoquait.

Alnwick Garden

Enfin, "The Poison Garden" présente aussi des plantes aux spécificités psychoactives, comme le tabac, le pavot (opium), le cannabis, etc., enfermées dans des cages. Autre le côté pédagogique que propose ce jardin, l'humour anglais est au rendez-vous de par sa mise en scène pseudo-dramatique. Les visites se déroulent exclusivement en groupe avec un guide et leur durée n'excède pas plus une vingtaine de minutes.

Belgique : Wonder Woman, pas si merveilleuse que ça...

Le 16 juin 2017, 19:00 dans Humeurs 2

Belgique_Wonder Woman, pas si merveilleuse que ça_wp

Lorsque nous lisons les journaux ou écoutons les informations à la télévision, à la radio, concernant les droits des femmes, notre considération se porte souvent sur les pays qui les bafouent. Notre regard, nos oreilles se fixent également sur les différences sociales ou professionnelles évidentes qui existent en général dans le monde entre les hommes et les femmes.

Or, nous ne prêtons pas toujours attention à ces petits détails du quotidien creusant eux aussi insidieusement ce fossé. Ces faits insignifiants, passant d'ordinaire inaperçus, qui se déroulent parfois aux portes de chez nous ou de celles nos voisins, ces dits pays défenseurs des droits qu'ils soient masculins ou féminins. J'entends bien par ces "faits insignifiants", non ceux qui apparaissent sur les réseaux sociaux, du genre la nouvelle pub de Renault se lançant dans le domaine beauté avec ses vernis à ongles Twingo, une toute première pour une marque automobile, mais bien ceux évoquant un retour aux années 50.

Pour information ou rappel, cette pub de Renault très controversée a créé une certaine polémique absurde auprès d'un certain public qui la considère comme sexiste. Critique qui ne changera pas la face du monde, mais incitant indirectement les esprits en ce sens et cloisonnant quelque part les marques à rester dans leur domaine d'activité, sauf si elles viennent de l'univers artistique ou du pays du Soleil-Levant.

Belgique_Wonder Woman, pas si merveilleuse que ça_goodies1_wp

Ainsi, un cinéma du groupe Kinepolis en Belgique a distribué avant le début de la séance du film Wonder Woman (premier film de super-héros réalisé par une femme, Patty Jenkins) des goodies (cadeaux publicitaires) destinés uniquement aux femmes. Alors que celles-ci s'attendaient à découvrir dans leur petite pochette-surprise (un petit sac rose), sur laquelle s'inscrivait "Cool things inside" (Choses intéressantes à l'intérieur), des trucs vraiment sympas, style échantillons de nouveaux parfums, sushis ou pasta box afin de promouvoir l'ouverture d'un nouveau restaurant spécialisé en la matière, ticket de cinéma à tarif réduit pour une nouvelle séance, etc., elles ont eu une toute autre surprise.

Elles ont découvert un véritable kit de ménagère parmi un paquet de chips et de chocolat à bon marché. Une éponge, une raclette à vitres, une brosse pour nettoyer les sols, des pilules pour mincir. Inutile de vous dire que la réaction fut immédiate et dénoncée, avec photos à l'appui, sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter.

Afin de se justifier, le groupe Kinepolis a expliqué au site belge VRT, qui l'a contacté, qu'il ne pouvait être responsable de ces cadeaux promotionnels, étant donné qu'ils avaient été fournis par des sponsors et dont leur sélection avait été aléatoire. Le groupe a de même présenté ses excuses sur Twitter : "Nous voulons nous excuser pour cette inattention. Nous comprenons toutefois ces vives réactions." En résumé, parler pour ne rien dire.

Belgique_Wonder Woman, pas si merveilleuse que ça_goodies2_wp

Ceci dit, la question que devrait peut-être se poser ce groupe, c'est d'éventuellement soit de changer de sponsors ou, du moins, vérifier le contenu des goodies ou encore offrir la pochette-surprise à tout le monde, sans distinction de sexe.

Enfin, si jamais vous allez voir ce film de super-héros dans l'un des cinémas de ce groupe en Belgique, apportez votre produit pour les carreaux, pour la vaisselle et pour les sols. Vous pourrez alors faire la vaisselle, s'il y a, tester votre superbe nouvelle raclette verte ou violette pour les vitres et récurer les sols avec votre flambant neuve brosse afin d'espérer peut-être vous faire rembourser votre place de cinéma. Quant aux pilules pour mincir, après toutes ces taches, à vous de voir...

Voir la suite ≫