Algérie_Facebook rend fou_wp.jpg

"1 000 likes ou je le lâche"

Voilà ce qu'un Algérien avait posté sur sa page Facebook le week-end du 17 juin dernier. À lire cette simple phrase ne semble pourtant pas choquant en soi. Sauf que ce pronom personnel "le" concernait un bébé de 18 mois qui s'est retrouvé suspendu dans le vide à une hauteur considérable.

Ce fait s'est déroulé en Algérie. Un homme, dont les liens de parenté avec l'enfant n'ont pas été divulgués, tenait le nourrisson par son tee-shirt d'une main et de l'autre filmait son geste. Le but : obtenir 1 000 likes en échange de la vie de l'enfant.

Algérie_Facebook rend fou_bb18mois_wp

Capture image Facebook

La Direction de la Sûreté d'Alger a immédiatement réagi et a "arrêté en un temps record" l'homme le lendemain. Celui-ci a été "présenté devant les juridictions compétentes pour mise en danger de la vie d'un nourrisson et publication de l'image de l'enfant sur Internet."

Heureusement, l'enfant est hors danger et l'homme a été jugé en comparution immédiate le 19 juin. Il a écopé de 2 ans de prison ferme.

De quoi aussi remettre en question le soi-disant contrôle des publications sur Facebook...