Née le 10 mai 1900 à Wendover en Angleterre et morte le 7 décembre 1979, est l'astronome anglo-américaine qui a été la première femme nommée chef du département d'astronomie de Harvard en 1956.

Elle est aussi connue comme l'une des premières astronomes à établir la composition des étoiles en majorité à base d'hydrogène, à l'encontre du consensus scientifique de l'époque, en 1925.

Son directeur de thèse l'a dissuadée de présenter ses résultats de recherche, ce que lui fera en revanche quelques années plus tard.

Elle mourra des suites d'un cancer du poumon.