1924 - 2018

Le "grand Charles", comme certains le surnommaient est mort à l'âge de 94 ans. Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Saint-Germain-des-Prés, à Paris, est décédé ce 1er octobre 2018 à Mouriès, dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Qui ne connaît pas ou n'aime pas au moins un titre de ce Grand Monsieur de la chanson française ? Qui n'a pas traversé une période de sa vie sans avoir entendu une chanson de Charles Aznavour ?

Charles Aznavour_photo-de-Franck Horvat-1957_wp

Photo de Franck Horvat - 1957

Ce ne fut pourtant que tardivement qu'il se fit connaître du grand public. Jusqu'à l'âge de 33 ans il fut un artiste de l'ombre. Auteur de chansons pour Édith Piaf, Juliette Gréco ou Maurice Chevalier et un duettiste, il partageait les scènes des cabarets parisiens avec son complice Pierre Roche. Dans les années 1950, encouragé par Édith Piaf, il interpréta ses propres chansons. Ses trois premiers albums solo s'intitulent d'ailleurs Charles Aznavour chante Charles Aznavour. De là commença une carrière incroyable.

"Un sens inouï de la mélodie, un phrasé unique et une écriture soignée font la différence", a ainsi écrit Anthony Martin, journaliste RTL. Charles Aznavour connut son premier grand succès en 1960 avec la chanson J'me voyais déjà, refusée par Yves Montand qui déclara : "Les chansons qui racontent notre métier font toujours des bides".

FRANCE-MUSIC-AZNAVOUR-OBIT

Charles Aznavour reçut d'autres vives critiques, notamment de la part de la Presse pour laquelle il ne fut jamais une révélation. "Il ne faut pas laisser des infirmes faire ce métier", tel qu'il pouvait se lire. Malgré cette impopularité médiatique, il s'accrocha et gravit les marches chanson par chanson.

Fils d'émigrés d'un père géorgien et d'une mère arménienne de Turquie, il se plongea dans les livres, les dictionnaires afin d'affiner son écriture et d'améliorer la manière de s'exprimer, cette façon si harmonieuse et talentueuse qui lui vaut ces particularités qui nous connaissons tous, la beauté et la subtilité de ses textes.

Charles Aznavour_Lino-Ventura-Un-taxi-pour-Tobrouk-1961_wp

Un taxi pour Tobrouk avec Lino Ventura - 1961

Il parcourut les années 1960 à hauteur de trois succès par an, comme avec Il faut savoir, Les comédiens, Et pourtant, La Mamma, tout en affirmant son sens du swing en pleine période yéyé. Il partit aussi à la découverte du monde, dont aux États-Unis où ses albums sortirent, il chanta Que c'est triste Venise, Paris au mois d'août. En 1966, à bord d'un ferry entre Hong Kong et Macao, il vit des gens pauvres aux ballots mal ficelés qui fumaient et s'amusaient comme si la misère n'existait pas. Touché par cette scène, il s'y inspira sur le pont du bateau pour y écrire Emmenez-moi.

Malgré sa pudeur, il sut affirmer ses convictions, il fut un homme engagé et précurseur en son temps. Au début de l'année 1971, indigné par le conservatisme social de l'époque qui poussa Gabrielle Russier, une professeur agrégée de lettres, amoureuse de l'un de ses élèves, à se suicider suite à sa condamnation judiciaire, sa chanson Mourir d'aimer sortit. "Je voulais m'insurger contre la bêtise et les esprits bourgeois", avait-il alors déclaré. Il affirma ensuite son amitié pour la communauté homosexuelle avec son titre J'habite seul avec maman. Deux scandales en cette période où la France se trouvait en pleine flambée révolutionnaire. S'ensuivirent les chansons À 18 ans, j'ai quitté ma province ou encore Balayé par septembre, notre amour d'un été.

Charles Aznavour_wp

Charles Aznavour avait également un sens inégalé de la formule. "J'ai réussi tout ce que j'ai fait, mais je n'ai pas fait ce que je n'aurai pas pu réussir", disait-il. Bien qu'il chanta en duo avec les plus grandes voix de pop, rock, jazz, lyrique, il sut garder son propre style tout au long de sa carrière. Marié trois fois, six enfants, il traversa toutes les époques "en oubliant souvent dans ma course contre le temps mes amis, mes amours, mes emmerdes", tel qu'il l'exprimait dans sa chanson Mes Emmerdes, en s'imposant ainsi contre les modes établies.

Il fut de même un excellent acteur de cinéma, sa seconde passion, en ayant tourné dans plus de 80 films sous la direction des plus grands réalisateurs. On se souvient notamment de ses fabuleuses interprétations dans "Tirez sur le pianiste", "Un taxi pour Tobrouk", "Les Fantômes du Chapelier" ou encore "Ararat".

Charles Aznavour_Michel-Serrault-Les-Fantômes-du-chapelier-film-réalisé-par-Claude-Chabrol-juin-1982_wp

Les Fantômes du chapelier avec Michel Serrault - film réalisé par Claude Chabrol - juin 1982

Artiste international, il ne croyait pourtant pas à la postérité. "De moi, il ne restera qu'une ou deux chansons et on ne saura pas qui les a écrites", répétait-il. Il laisse derrière lui un répertoire de plus de 800 chansons. Et dont certaines d'entre elles, à titre personnel, ont marqué des périodes importantes de ma vie, m'ont permise de traverser des moments difficiles, encouragée lorsque je voulais abandonner, réconfortée lors de mes instants de doute, soutenue dans mes joies et mes peines...

Je n'ai jamais rencontré ce grand artiste que j'apprécie énormément, mais sa disparition m'affecte quelque peu. Alors je souhaitais à ma façon lui rendre un hommage.