Déracinés1_wp

Le nouveau rapport statistique annuel du Haut Commissariat de l'ONU pour les Réfugiés (HCR), publié à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, présenté récemment à Genève a révélé un chiffre effarant du nombre d'individus "déracinés" dans le monde en 2015.

Selon ce rapport, 65, 3 millions de personnes dans le monde sont "déracinés", ayant été obligés de fuir leur foyer ou leur pays à cause des guerres et des persécutions. Ce chiffre représente plus de la moitié de la population du Royaume-Uni.

Depuis 2011, commencement du conflit syrien, ce chiffre qui n'a cessé d'accroître vient de battre malheureusement un nouveau record en 2015, avec une hausse de 9,7 % par rapport à 2014.

Sont recensés parmi ces 65,3 millions :

- 21,3 millions de réfugiés ayant quitté leur pays,
- 40,8 millions de "déplacés internes" ayant quitté leur foyer mais sont restés dans leur pays, chiffre record, et
- 3,2 millions de demandeurs d'asiles dans les pays industrialisés.

Selon le HCR : "1 être humain sur 113 est aujourd'hui déraciné, il est demandeur d'asile, déplacé interne ou réfugié."

Déracinés2_wp

Aussi, parmi ces 65,3 millions :

- 16,1 millions sont sous mandat du HCR, représentant comme ce dernier l'a déclaré : "le chiffre le plus élevé depuis 20 ans"
- 5,2 millions de Palestiniens dépendent d'une autre agence spécialisée de l'ONU.

En plus de la Syrie, en tête avec 5 millions de "déracinés", l'année 2015 a vu l'émergence de nouveaux états d'urgence, notamment en Afghanistan, devenant le second groupe de réfugiés dans le monde, au Burundi ou encore au Soudan du Sud.

En 2015, plus de la moitié des nouveaux réfugiés viennent de Syrie, équivalant à 1 million d'individus. Fin de la même année, 55 % des 16,1 millions étaient établis en Europe ou en Afrique subsaharienne.

- L'Afrique accueille, à elle seule, 4,41 millions de réfugiés, soit plus de 20 %, provenant principalement de la Somalie, du Soudan, du Soudan du Sud, de la République Démocratique du Congo (RDC) et de Centrafrique.
- L'Europe et la Turquie, se plaçant au second rang mondial, accueillent 4,39 millions de réfugiés, plus de 43 %, dont les réfugiés se rendent majoritairement en Allemagne, en Russie, en France, en Suède, au Royaume-Uni et en Italie.
- Quant à la région de l'Asie Pacifique, elle connaît une légère baisse de 2 % avec ses 3,8 millions de réfugiés.

Déracinés3_wp

Sur les 10 plus importants pays d'accueil, 5 sont localisés en Afrique subsaharienne.

La Turquie accueille le plus grand nombre de réfugiés au monde, 2,5 millions, suivie du Pakistan, 1,6 million, et le Liban, 1,1 million. Au Yémen, la situation s'est aggravée avec 10 % de la population qui ont fui leur foyer.