do-re-mi-fa-sole_1_wp

Miracle ! J'ai enfin mangé de la sole pour la première fois depuis 4 ans et je ne vis pourtant pas en plein désert du Sahara !

Difficile à croire, n'est-ce pas ? Vivre en Angleterre, faisant quand même partie d'une île, et ne pas trouver de sole paraît assez incompréhensible ?

Hé bien, c'est malheureusement vrai ! En tout cas, je précise, dans la ville où je réside. La variété des poissons ici est aussi importante que les poissons sans arêtes.

Le plus incroyable. Si l'on se renseigne sur cette ville située en bord de mer, il est marqué qu'elle possède le port de pêche comptant le plus grand nombre de sortes de poissons au monde ! Sauf que la politique très intelligente de cette ville a décidé d'exporter la plupart de ses poissons à l'étranger et d'importer des poissons de l'étranger. Cherchez donc la logique !

Résultat. On ne trouve quasiment que des poissons en provenance d’Écosse, du Vietnam, de la Nouvelle-Zélande ou encore d'Afrique du Sud. Et bien sûr à peu près les mêmes, du panga, du thon, de temps en temps de la queue de lotte (elle a dû perdre le reste de son corps pendant le voyage), et sans oublier le saumon d'élevage et le fameux haddock, des grands classiques qui remplissent la bonne majorité de l'étal des poissonneries, qu'il soit en grandes surfaces ou commerces indépendants.

Bref !

Ravie de ma trouvaille, à l'image d'un archéologue qui aurait déniché le trésor caché de tous les temps, je vous ai concocté une recette avec ce poisson, qui ceci dit en passant n'est pas non plus un poisson d'exception (à titre personnel) au niveau saveur...

Plat chaud pour 2 personnes.

do-re-mi-fa-sole_2_wp

Sole à la ciboulette citronnée farcie aux tomates et céleri sur son lit de salade

(509,98 kcal (254,99 kcal/pers.) et environ 10 €) (528,08 kcal (264,04 kcal/pers.) et moins de 10 €)

do-re-mi-fa-sole_3_wp

- 350 g de filets de sole (255,5 kcal)
- 360 g de panais coupé en fines rondelles (273,6 kcal)
- 250 g de tomates cerise coupées en deux (50 kcal)
- 100 g de céleri branche coupé en fins morceaux (16 kcal)
- 150 g de salade mixte coupée grossièrement (22,5 kcal)
- 1 g de ciboulette ciselée (0,3 kcal)
- 1 g de gingembre en poudre (3,32 kcal)
- 1 g de poivre blanc en poudre (2,51 kcal)
- 30 ml de sauce de soja réduite en sel (15,6 kcal)
- 1 c. à café de jus de citron jaune (1,35 kcal)
- 1 c. a soupe d'huile d'olive (135 kcal)
- 1 c. à café de vinaigre balsamique (5,6 kcal)
- 1 c. à café de vinaigre de vin (1,1 kcal)
- 1 c. à café d'échalote finement hachée (1,2 kcal)

Dans un bol, mélangez 25 ml de sauce de soja avec le jus de citron, le gingembre, un peu de ciboulette et de poivre.

Préchauffez le four à 250°C, chaleur tournante.

Dans une poêle à vide, placez le filet de sole avec la peau, côté peau. Assaisonnez-le de la moitié du mélange. Posez par-dessus les tomates et le céleri et répartissez dessus le reste du mélange. Recouvrez avec l'autre filet sans peau. Cuisez sur feux très doux 20 minutes, en retournant la sole à mi-cuisson, poêle couverte. Dans un plat allant au four, mélangez la sauce du bol avec un fond d'eau et mettez le panais, le céleri et les tomates. Mélangez de nouveau et cuisez à 250 °C, chaleur tournante, 20 minutes, plat recouvert d'une feuille de papier aluminium.

Dans un saladier, préparez la sauce de salade en mélangeant l'huile d'olive avec le vinaigre balsamique, le vinaigre de vin, l'échalote et le reste de la sauce de soja, de la ciboulette et du poivre. Mélangez avec la salade.

Sur une assiette, présentez le plat avec la salade ou la salade à part et c'est prêt !

do-re-mi-fa-sole_4_wp

J'espère que cette petite recette vous plaira. Je vous retrouve lundi prochain avec une autre recette maison.

Bon appétit !