#FightUnfair_1_wp

Pour sa campagne #FightUnfair, combattre l'injustice, l'UNICEF a révélé récemment une vidéo édifiante sur la réaction des passants face à la pauvreté infantile.

Réalisée à Tbilisi en Géorgie, cette vidéo tournée en caméra cachée met en scène une petite fille, Anna, 6 ans, présentée seule, semblant égarée.

Dans un premier temps, elle est habillée à la manière d'une petite fille classique, avec des vêtements soignés et le visage propre, et dans un second temps, comme une enfant des rues, avec des vêtements tachés et le visage souillé. La vidéo a alors filmé la réaction des passants vis-à-vis de la petite fille en fonction de sa tenue.

#FightUnfair_2_wp

Le moins que l'on puisse dire est que le résultat est bien malheureusement celui auquel on s'attendait.

Habillée normalement, Anna suscite l'intérêt des passants qui se regroupent auprès d'elle afin de lui venir en aide. Et comportement identique, lorsqu'elle s'adresse à des inconnus dans un café en plein centre commercial, où certains clients la complimentent ou vont même jusqu'à lui proposer de l'argent pour la dépanner.

Dans le second scénario, il en est tout autre. Les vêtements sales, le visage couvert de suie, c'est une totale indifférence, voire le mépris. Et lorsqu'elle se dirige vers un restaurant, les larmes aux yeux, les clients cachent leur sac et la chassent, laissant la petite fille en pleurs.

#FightUnfair_3_wp

L'expérience s'est d'ailleurs arrêtée, car la petite fille était bouleversée. Anna retrouve vite sa maman qui la rassure alors et calme ses pleurs.

Malgré que le Fond de Nations unies ait estimé dans un nouveau rapport que d'ici 2030, ce serait 167 millions d'enfants qui vivront dans la pauvreté, l'UNICEF donne le triste constat : "Pour résumer notre expérience nous utiliserons seulement un mot : INJUSTE. Il y a de nombreux enfants dans les rues qui subissent eux aussi ce genre d’attitude, et qui ont besoin d’attention et de soins. Ne baissons plus les yeux pour les ignorer mais bien pour les voir !"