Caged Sad Persian Cat Pet Shop

Ce fait divers relativement monstrueux a été rapporté par le journal Le Parisien.

Dimanche 3 septembre, un riverain a alerté la police du 14e arrondissement de Paris en lui signalant qu'il avait vu une femme âgée jeter violemment de sa fenêtre un chaton. Les policiers sont alors intervenus dans l'appartement de 25m2 de cette Parisienne de 60 ans.

Les policiers ont été choqués par ce qu'ils ont découvert. Pas moins de 130 chats dans un état lamentable étaient enfermés dans cet appartement du quartier de Montparnasse.

Selon les informations du journal : "Quand les policiers sont entrés dans le studio, ils ont eu une vision saisissante […] Des chats partout, cadavériques, sous-alimentés, ça sentait mauvais […] des crottes partout et aucune nourriture". Les forces de l'ordre ont eu aussi la triste surprise de constater un matelas souillé, un réfrigérateur et deux seules litières pour tous les chats.

Quant au chaton de 2 mois qui a été balancé par la fenêtre, les policiers qui ont réussi à le secourir l'ont retrouvé ensanglanté avec plusieurs traumatismes. Malheureusement, bien que le chaton ait été transporté aux urgences vétérinaires, il a dû subir l'euthanasie.

Le lendemain, la Fondation 30 millions d'amis a été immédiatement contactée pour venir en renfort. Les personnes présentes ont mis quatre jours à récupérer tous les chats. Pour sa part, la sexagénaire a été placée en garde à vue puis admise en psychiatrie à l'hôpital Sainte-Anne.

La Fondation a lancé un appel au rassemblement afin de trouver des familles d'accueil pour ces pauvres petites bêtes.

Et Anne Puggioni, responsable du refuge de la Tuilerie a tenu toutefois à préciser qu'il faudra beaucoup de temps à ces chats pour regagner confiance : "Ils ne sont pas agressifs, juste peu habitués à la présence de l'Homme. Il va y avoir un gros travail de socialisation".

Enfin, une question peut se poser : Comment a-t-il été possible à cette personne âgée de détenir autant de chats sans que quiconque ne s'en aperçoive avant ?