Hillary Clinton_wp

Impensable de ne pas écrire un article sur cette femme, militante inconditionnelle pour les droits des femmes, battante émérite, à l'écart des polémiques à l'inverse de son adversaire et surtout bien loin de se laisser intimidée par ce dernier.

C'est le 28 juillet que Hillary Clinton est entrée dans l'histoire des États-Unis en devenant la première femme candidate aux élections présidentielles, en acceptant alors l'investiture du parti démocrate.

À l'image du parti républicain, le parti démocrate a tenu sa convention à Philadelphie et pour cette soirée historique, la candidate aux prochaines élections présidentielles du 8 novembre a prononcé un discours saisissant en commençant par ces mots :

"C'est avec humilité, détermination et une confiance sans limites dans la promesse de l'Amérique que j'accepte votre nomination pour la présidence des États-Unis !"

Puis elle a offert un discours en totale opposition à celui de son adversaire, qui lors de la convention de son parti qu'il l'avait investi quelques temps auparavant avait exprimé dans son allocution une vision bien sombre de l'avenir tout en affirmant être le seul capable de secourir le pays.

Elle a ainsi déclaré : "Surtout, ne croyez pas quelqu'un qui dit : "Je suis le seul à pouvoir le faire." Ce furent les mots de Donald Trump à Cleveland. Et cela devrait tous nous inquiéter […] Il veut la division de notre pays avec le reste du monde et des Américains entre eux. Il parie que les dangers du monde d'aujourd'hui nous tournerons vers ses promesses […] Il veut que nous ayons peur du futur et des autres […] Mais nous n'avons pas peur. Nous relèverons les défis comme nous l'avons toujours fait."

Elle a ensuite poursuivi en affirmant qu'elle comprenait la colère des Américains vis-à-vis d'une reprise économique qui se faisait encore attendre et a apporté une version optimiste tout en évoquant les droits des femmes : "Nous ne construirons pas de mur. À la place, nous bâtirons une économie dans laquelle tous ceux qui veulent un emploi bien payé peuvent en trouver un. […] Si vous êtes convaincus que votre mère, votre femme, votre fille ou votre sœur a le droit au même salaire qu'un homme pour un travail égal, rejoignez-nous. […] Ce soir, nous avons franchi une étape cruciale dans la marche de notre nation vers une union encore plus parfaite. Pour la première fois, un grand parti politique a investi une femme pour la représenter à une présidentielle. Ici devant vous, en tant que fille et en tant que mère, je suis très heureuse que ce jour soit arrivé […] Heureuse pour les grands-mères et les petites filles, et toutes celles qui se situent entre elles. Heureuse pour les petits garçons et les hommes aussi, parce que quand une barrière tombe en Amérique, elle dégage le terrain pour tout le monde. Quand il n'y a plus de plafond, il n'y a plus de limite."

Désormais, Hillary Clinton devra batailler plus que jamais jusqu'au bout afin de gagner la partie contre un adversaire qui, malgré ses nombreux débordements, la suit toujours de très près selon les dernières estimations.

Quant à nous, il ne nous reste qu'à lui souhaiter une bonne suite et fin de campagne pour remporter les élections et nous faire ainsi l'honneur de devenir pour la première fois dans l'histoire américaine la première présidente des États-Unis d'Amérique.