Inde_des masques de vaches contre le sexisme_wp.jpg

Sujatro Ghosh est une jeune artiste indienne de 23 ans qui a eu une brillante idée afin de dénoncer le sexisme bien trop présent et pesant dans son pays. Elle a invité des femmes de tout milieu à la rejoindre à porter un masque de vache et à se laisser photographier pour combattre ce sexisme.

Comme chacun le sait, la vache est l'animal sacré en Inde, lequel est même élevé au rang de demi-Dieu. Plusieurs États interdisent d'ailleurs son abattage. S'attaquer à une vache peut avoir de lourdes conséquences. Au Gujarat, par exemple, tuer une vache conduit à un emprisonnement à vie. Selon aussi la BBC, au cours de ces deux dernières années, 12 personnes auraient été abattues pour avoir blessé cet animal.

Quant aux violences à l'encontre des femmes, elles demeurent peu souvent punies par la loi. D'après la police de Delhi, en 2015, seulement 29 % des plaintes pour viol ont abouti à une condamnation et 12 % pour les cas de pédophilie. Il est cependant à spécifier que ces chiffres ne correspondent pas à la réalité, puisque la majorité des victimes se taisent sachant pertinemment que leur agresseur ne sera pratiquement jamais poursuivi.

Sujatro Ghosh a ainsi voulu montrer que la vache a plus de droits que la femme  : "Je suis perturbée, parce que dans mon pays les vaches sont considérées comme plus importantes qu'une femme, parce que cela prend plus de temps pour une femme violée ou agressée d'obtenir justice que pour une vache.", tel qu'elle l'a déclaré à la BBC.

Chaque cliché posté sur son compte Instagram qu'elle a pris de ces quelques femmes qui ont accepté de la suivre est accompagné d'une légende afin de rallier plus de femmes à son projet.