L'Académie de sciences se mobilise_wp

"En septembre 2016, le président de la République François Hollande avait donné un discours à l'occasion du 350e anniversaire de l'Académie des sciences pour célébrer l'honorable institution comme le rempart "entre la société et les charlatans". À quelques jours du second tour de l'élection présidentielle, les académiciens ont pris la plume pour intervenir dans le débat et prendre position dans le choix de celui ou celle qui accèdera bientôt à l’Élysée (le Président de la république est le protecteur des académies en France)."

Je vous invite à découvrir dans cet article écrit par Olivier Lascar, rédacteur en chef du pôle digital de Sciences et Avenir, la raison de cette prise de position...