Représentation possible de la surface de l'exoplanète "f" orbitant autour de l'étoile Trappist-1 Credits : NASA/JPL-Caltech

Pour les férus d'astronomie, je vous invite à consulter cet article : "Dans ce système à 7 exoplanètes, au moins 3 pourraient abriter de l'eau liquide à leur surface" paru le 22 février dernier (donc hier) dans le magazine Sciences et Avenir.

Cet article passionnant partage avec une incroyable découverte dans ce domaine.

Le système planétaire autour de Trappist-1. Les tailles des objets sont à l'échelle, mais les distances sont réduites d'un facteur 10. La couleur de l'étoile est réaliste. La zone bleutée indique la région où la présence d'eau liquide est possible en surface des planètes. La zone en grisé indique la gamme possible de distances orbitales pour la planète. ©Franck Selsis, Laboratoire d'astrophysique de Bordeaux (CNRS/Université de Bordeaux)

Représentation des 7 exoplanètes gravitant autour de l'étoile Trappist-1. Credits : NASA/JPL-Caltech

Cette image montre le Soleil et l’étoile naine extrêmement froide TRAPPIST-1 à l’échelle. Le diamètre de cette étoile peu lumineuse ne correspond qu’à seulement 11% du diamètre du Soleil et est bien plus rouge en couleur. ©ESO

Représentation de trois exoplanètes passant devant l'étoile Trappist-1. ©Franck Selsis/Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux

Insolation comparée des différentes exoplanètes orbitant autour de l'étoile Trappist-1, et comparaison avec le flux lumineux reçu par quelques planètes de notre système solaire ©Nature

Vue d'artiste des différentes exoplanètes qui gravitent autour de l'étoile Trappist-1 Credits : NASA/JPL-Caltech

Bonne lecture !