De l'oxygène pur respiré dans un caisson hyperbare par des patients victimes d'AVC plusieurs mois auparavant leur permet d'améliorer leur état - SINTESI/SIPA

Une avancée importante dans le domaine de la médecine concernant les traitements des patients ayant été touchés par un accident vasculaire cérébral (AVC)

La médecine hyperbare ou l'oxygénothérapie hyperbare consiste à utiliser médicalement de l'oxygène à une pression supérieure à la pression atmosphérique.

Une étude des effets de l'oxygène pur respiré dans un caisson hyperbare sur un cerveau touché par un AVC a ainsi débuté en 2013 à l'hôpital l'Archet de Nice. Celle-ci a permis de démontrer que grâce à cette technique utilisée régulièrement sur un patient ayant été victime d'un AVC entre 6 mois et 3 ans, l'état de ce dernier s'améliorait considérablement, notamment au niveau de la marche...

Je vous invite à venir consulter cet article plus détaillé sur le site du magazine Sciences et Avenir, écrit par la spécialiste santé Sylvie RIOU-MILLIOT.