La fête des morts_cimetière-noir-blanc-tombes-profil_wp

Que ce soit les vivants ou les morts, à chacun sa fête. Pour les chrétiens croyants, hier ils célébraient leurs saints. Aujourd'hui, avec ou sans foi, nous honorons nos chers disparus.

Ce jour est important. Il est le seul de l'année où les morts se font entendre, pour ceux qui veulent les écouter.

La fête des morts_cimetière-noir-blanc-tombes_wp

J'avais déjà évoqué, il y a fort longtemps, dans un article datant de 2015, mon attrait tout particulier pour les cimetières. Ne voyez en cela rien de morbide. Je ne me balade pas en ces lieux pour pratiquer la nécromancie.

Ce qui m'attire dans ces endroits si spécifiques, c'est le passé gravé sur la pierre. Ce passé figé qui marque sa présence. Ces âmes qui ont vécu puis laissé place aux vivants. Celles-là même qui transmettent ce passé oublié.

La fête des morts_cimetière-noir-blanc-tombes-croix_wp

Et ceci dit ce blog ne s'appelle pas LES CHRONIQUES MORTES OU VIVES pour rien !

Alors commémorons nos morts. Ayons une petite pensée pour eux et pour elles. À nos très chers disparus...