La santé féline_Clarence1_wp

En apparence les chats peuvent paraître des petites natures. Ils aiment leur confort, être propre, bien veiller à ne pas mouiller leurs petits coussins (ils détestent l'eau), manger ce qu'ils préfèrent (sinon, ils boudent...), etc.

Mais en réalité, les chats sont de vrais durs à cuire. Ils sont très durs à la douleur. Ils ne montrent pratiquement jamais leurs souffrances. Seul celui ou celle qui vit au quotidien avec son chat peut repérer ses maux à travers des changements significatifs dans ses petites habitudes.

Deux chercheurs britanniques ont élaboré une liste de 23 signes "suffisants" permettant de distinguer un mal physique chez le chat. Leur étude publiée dans Plos One le 24 février 2016 est basée sur les réponses d'un groupe de vétérinaires.

La santé féline_Clarence2_wp

Les 23 signes

1 - Le chat boite
2 - Il éprouve des difficultés à sauter
3 - Sa démarche est anormale
4 - Il est réticent à bouger
5 - Il réagit quand on le palpe à un endroit en particulier
6 - Il fuit ou se cache sans raison apparente
7 - Il ne fait pas sa toilette
8 - Il joue moins
9 - Il perd l'appétit
10 - Son activité physique a globalement diminué
11 - Il se frotte moins aux gens
12 - Son humeur générale a changé (il est par exemple irritable)
13 - Son tempérament a changé (il n'est plus dynamique par exemple)
14 - Il se tient recroquevillé
15 - Son poids a changé rapidement et sans raison apparente
16 - Il se lèche particulièrement un endroit du corps 
17 - Il tient sa tête basse
18 - Ses paupières se contractent de façon répétée et involontaire (blépharospame)
19 - Il y a un changement au niveau du comportement alimentaire
20 - Le chat évite les endroits lumineux
21 - Il grogne
22 - Il gémit
23 - Il ferme anormalement ses yeux ou son œil

La santé féline_Clarence3_wp

Si l'un de ces comportements inhabituels est ainsi observé, cela signifie que le chat a mal quelque part. Il faut consulter un vétérinaire si la situation ne revient pas rapidement à la normale.

Si le chat semble avoir mal à un endroit précis, vous pouvez commencer par regarder vous-même si une blessure ou un corps extérieur se trouve dans sa peau ou son œil.

Attention : ne jamais donner de médicaments pour l'homme à un chat, sans l'avis d'un vétérinaire. En particulier des anti-douleurs contenant du paracétamol qui sont mortels pour lui ! 

Dans tous les cas, repérer ce qui ne va pas et signaler le sans attendre au vétérinaire. Ce dernier pourra poser un diagnostic rapide et augmentera donc les chances de guérison du chat.

La santé féline_Clarence4_wp

Quoi qu'il en soit, comme vous avez pu le remarquer sur ces photos, mon vieux Clarence à l'air d'être un gros minou très malheureux et en pleine souffrance. Surtout sur les deux dernières où Monsieur tire la tronche parce qu'il n'a pas eu encore à manger, alors qu'il a terminé son deuxième repas il y a à peine une heure. Pauvre titi...