Le camphre_arbre-camphrier_wp

Le camphrier ou arbre à camphre (Cinnamomum camphora) est une espèce d'arbres de la famille du laurier (Lauraceae), dont s'extrait le camphre par distillation de son bois, dit "bois de Ho". Situé principalement dans diverses parties d'Asie et d'Amérique du Sud, il se trouve également aux États-Unis, notamment en Californie et en Floride.

Le camphre est souvent conseillé pour apaiser les douleurs articulaires et musculaires. Il se présente sous la forme de pommade ou de teinture de solution alcoolique à 10 %. Il est utilisé généralement pour les massages en vue de stimuler la circulation et soulager la douleur. L'huile de camphre est extraite de l'écorce, des racines et rhizomes. Il calme ainsi les muscles endoloris, les crampes, l'arthrite, la goutte et voire même l'ostéoporose. Il est très toxique par voie orale et s'utilise particulièrement en application externe.

Le camphre_arbre-camphrier-du-Japon-feuilles_wp

Il est de même un excellent désinfectant, un puissant anti-inflammatoire très apaisant ou encore un antiviral efficace. Il lutte alors contre certains problèmes de peau, tels que les boutons de fièvre, les piqûres douloureuses d'insectes, les démangeaisons, l'irritation, l'eczéma et les légères brûlures. Il favorise le dégagement des voies respiratoires, en cas de rhume, rhinite, congestions nasales, toux, etc. et s'applique en friction sur la poitrine.

Or, bien qu'il soit très toxique par voie orale, il est contenu dans certaines préparations médicales en prise orale pour la stimulation du système nerveux central et les problèmes circulatoires. Celles-ci ne sont pas adaptées aux nourrissons et aux enfants.

Le camphre_arbre-camphrier-du-Japon_wp