Le CO2 en méthane grâce au soleil_wp

17 juillet dernier, un article sur une découverte révolutionnaire a été publié sur le site du journal Nature.

Réalisée dans le laboratoire d'électrochimie moléculaire de l'Université Paris-Diderot - Sorbonne Paris-Cité, l'expérience a permis de trouver un moyen de recycler le CO2.

Un catalyseur à base de fer permet à la molécule de CO2, dissoute dans un liquide, de perdre graduellement ses atomes d'oxygène qui se trouvent remplacés par des atomes d'hydrogène afin de former alors du méthane et ce grâce à la lumière du soleil, tels que Julien Bonin et Marc Robert, deux des coauteurs de l'étude, l'ont expliqué : "Il s'agit de recherche fondamentale, mais ce que nous avons mis en évidence est prometteur […] Nous avons mis au point un système liquide à plusieurs composants dans lequel le CO2 dissous se transforme progressivement en méthane grâce à la lumière solaire et à une molécule à base de fer qui permet d'accélérer la réaction."

Les chercheurs ont pu arriver à ce résultat en s'inspirant du rôle du fer, constituant de l'hémoglobine qui permet aux globules rouges de transporter l'oxygène dans le sang.

Le magazine Sciences et Avenir y a consacré à son tour un article, écrit par le journaliste Loïc Chauveau, que je vous invite à consulter pour plus de détails.