C'est officiel, Michelle Obama quitte aujourd'hui ses fonctions en tant que The First Lady afin de laisser sa place à la suivante.

Comme à son habitude, toujours avec grande classe et remplie d'humanité, elle a prononcé ainsi son dernier discours ce 6 janvier dernier à Washington.

Un discours émouvant et plein d'espoir, dans lequel elle s'est adressée aux Américains en ces termes :

"À tous les jeunes qui écoutent : sachez que ce pays vous appartient. À tous. Quelle que soit votre origine et quel que soit votre parcours, si vous ou vos parents êtes immigrants, sachez que vous faites partie d’une tradition dont l’Amérique est fière. Le mélange de nouvelles cultures, talents et idées. Génération après génération, voici ce qui a fait de nous la plus grande des nations. Si votre famille n’a pas beaucoup d’argent, je veux que vous vous rappeliez que dans ce pays, plein de gens, y compris mon mari et moi, sont partis de rien. Mais avec beaucoup de travail, et une bonne éducation, tout est possible. Même devenir président."

Elle a tenu également à rappeler que "la magnifique diversité" des États-Unis "Ce n’est pas une menace vis-à-vis de ce que nous sommes. C’est ce que nous sommes."

Comme elle a insisté sur l'importance de l'éducation, son cheval de bataille, son combat sans relâche depuis ces 8 dernières années  : "Alors n’ayez pas peur. Vous m’entendez les jeunes ? N’ayez pas peur. Soyez déterminés. Prenez les commandes."

Enfin, la gorge serrée et les larmes aux yeux, elle a conclu son discours par ces mots : "Être votre Première dame a été le plus grand honneur de ma vie et j’espère que je vous ai rendu fiers."

Oui, Madame Obama, vous nous avez rendu fier, nous les femmes. Américaines ou pas, nous avons été fières d'avoir été représentées par une vraie Lady, une femme charmante pleine de convictions, qui s'est battue pour nos droits, ceux des femmes et des filles, cette jeune génération en devenir.

Vous nous manquerez beaucoup...