Une excellente nouvelle pour les blondes !

Une récente étude américaine vient enfin d'abattre l'un des plus vieux clichés du monde bien ancré dans notre société, celui des blondes idiotes !

Elles auraient même tendance à avoir le QI le plus élevé !

Jay L. Zagorski, chercheur dans l'Ohio, vient de publier dans Economics Bulletin son étude qui prouverait que les femmes blondes auraient un Quotient Intellectuel plus élevé que les autres femmes.

Pour ce faire, le scientifique a analysé les données du National Longitudinal Survey of Youth de 1979 qui a suivi des milliers de personnes entre 14 et 21 ans. Ces personnes devaient répondre au test d'aptitudes intellectuelles des forces armées, Armed Services Vocational Aptitude Battery (AFQT), permettant de déterminer l'intelligence des recrues potentielles. Ce test comprend une série de questions concernant différents domaines, le vocabulaire, la compréhension de texte, les mathématiques et l'arithmétique. En complément de ce test, les participants devaient indiquer la couleur naturelle de leurs cheveux.

Après l'évaluation des résultats, il est ressorti pour les femmes ces moyennes de QI  :

  • 103,2 points, pour les blondes,
  • 102,7 points pour les châtains,
  • 101,2 points pour les rousses et
  • 100,5 points pour les brunes.

Le chercheur a donc conclu : "Des études montrent que les stéréotypes ont souvent un impact sur l’emploi, les promotions et les expériences sociales. L’étude apporte la preuve irréfutable qu’il ne devrait pas y avoir de discrimination contre les blondes lorsqu’il s’agit de leur intelligence. Je ne pense pas que l’on peut dire qu’elles sont sans aucun doute plus intelligentes que les autres, mais elles ne sont sûrement pas plus stupides."

Selon lui, ce constat serait lié au fait que les blondes auraient grandi dans des foyers où la stimulation intellectuelle aurait été plus importante. Il précise, toutefois, que ces résultats ne peuvent être estimés de totalement exacts, puisqu'il se pourrait que certaines femmes sondées aient menti sur leur couleur naturelle de cheveux.

Quoi qu'il en soit, cette légende urbaine sur la blonde débile qui s'est enracinée dans les consciences collectives vient de se prendre un coup de plomb dans l'aile et n'est peut-être pas loin de partir en fumée comme un mauvais ragot qui s'éteint de lui-même lorsqu'il n'a plus de quoi l'alimenter !