nataliya-kosmyna_wp

On a tous un jour rêvé pouvoir déplacer un objet par la pensée. Alors que ce rêve ne relevait encore que du domaine de la science fiction il y a quelques temps, aujourd'hui, grâce à la science, ce rêve va devenir réalisable.

Mais surtout, grâce à une jeune femme de génie.

Elle s'appelle Nataliya Kosmyna. Docteur en informatique à l'Université Grenoble Alpes au sein de l'équipe Ingénierie de l'Interaction Homme-Machine (IIHM) du Laboratoire de Grenoble sous la direction de Franck Tarpin-Bernard, elle y travaille actuellement en tant que chercheuse sur les Interfaces Cerceau-Ordinateur (ICO) et a mis au point un dispositif de pilotage d'un drone par la pensée.

Comme elle l'explique sur sa page personnelle académique : "Les interfaces Cerveau Ordinateur ce n’est pas que du traitement du signal, elles relèvent également de l’interaction homme-machine multimodale et de co-apprentissage dans le contexte des applications grand public. Je travaille actuellement sur le co-apprentissage pour ICO ainsi que la création de meilleures stratégies de feedback et l’apprentissage.  Je viens de rejoindre Inria Rennes et l’équipe Hybrid en tant que postdoctorante en décembre 2015. Je suis à l’origine des projets suivants : "pilotage d’un drone par la pensée", "contrôle d’un droide BB-8 de Star Wars par la force de la pensée". Plus de 1000 personnes ont participé à ces démonstrations en 2015-2016."

nataliya-kosmyna_drone_wp

Elle est également boursière L’Oréal-UNESCO 2016 pour les Femmes et la Science.

Si ce sujet vous intéresse davantage, je vous invite à regarder l'émission e=m6 du 9 octobre 2016 présenté par Mac Lesggy.