Nouvelle découverte sur la vie terrestre_terre-lune_wp

Une équipe de chercheurs de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, vient de découvrir dans la région de Pilbara des roches datant de 3,48 milliards d'années et présentant des structures sculptées par des formes de vie microbienne. Ces roches se sont formées proche d'une source chaude terrestre ; sur la terre ferme.

Si cette fantastique découverte est certifiée, elle permettra alors d'être la preuve que la vie sur Terre est apparue beaucoup plus tôt qu'on ne le croyait. Elle deviendra ainsi la plus vieille trace de vie terrestre, la plus ancienne étant estimée à environ 2,8 milliards d'années en provenance d'Afrique du Sud.

Nouvelle découverte sur la vie terrestre_Australie_Nouvelle-Galles du Sud_Pilbara_wp

Ces bulles trouvées dans des roches de 3,48 milliards d'années ont probablement été formées par des bactéries - UNSW

Mais aussi, cette découverte permettrait une avancée conséquente dans les recherches de la vie sur Mars, comme l'a spécifié Tara Djokic, la principale signataire de l'étude : "Notre recherche a des implications majeures pour la recherche de la vie sur Mars, car la planète rouge possède des anciens gisements de sources chaudes d'un âge similaire à ceux de la formation de Pilbara."