1938 - 2016

Aloha ! Cher Jean-Pierre Coffe ! Vous nous manquerez !

Hier, mardi 29 mars, il nous a été annoncé le décès de ce grand amoureux du bon manger.

Critique gastronomique, animateur de télévision et de radio et l'une de nos très chères aimées Grosses Têtes, célèbre émission de la radio RTL existante depuis presque 40 ans et présentée pendant 37 ans par l'inoubliable Philippe Bouvard, Jean-Pierre Coffe est mort à l'âge de 78 ans dans sa maison de Lanneray en Eure-et-Loir.

Pour tous ceux qui ont été baignés dans le bain des Grosses Têtes dès leur plus tendre enfance avec les Jean Yanne, Jacques Martin, Sim & Co, qui n'a pas le souvenir en grandissant de l'arrivée de Jean-Pierre Coffe dans cette fine équipe où il affirma une fois de plus son empreinte avec son franc-parler et ses fameux coups de gueules au service du bien manger.

"C'est de la merde !" Tel était son leitmotiv ! Grand défenseur de la cuisine traditionnelle de qualité et du bon terroir français, il était réputé pour sa grande verve emportée lorsqu'il s'agissait de parler de son amour pour la bonne cuisine. Passionné, il préférait d'ailleurs se trouver au plus près des fourneaux.

Il confiait ainsi au micro de RTL à propos de son premier job d'été comme éplucheur de langoustines : "Ce qui m'amusait, c'était d'être dans la cuisine et de pouvoir faire quelque chose qui serait utile à ceux qui allaient manger"

Or, c'est en 1975 qu'il apparaît pour la première fois aux yeux des Français. Il est à cette époque à la tête d'un restaurant parisien où il se démarque déjà par son sens de la répartie. "Ce qui m'intéresse, ce n'est pas la clientèle parisienne, mais le mec qui aime bouffer et qui vient dans la joie. Je veux qu'on se marre chez eux, qu'on soit heureux, qu'on ait envie de fumer des cigares", disait-il.

Très vite repéré par ses clients, il entre en 1984 à Canal+ en tant que chroniqueur culinaire dans les émissions de Michel Denisot, notamment La Grande Famille, également présentée par Jean-Luc Delarue. Et son fameux leitmotiv connaît dès lors son succès.

Passant après par France Télévisions ou encore TF1, Jean-Pierre Coffe s'impose alors comme la figure de la cuisine à la télévision mais aussi "le chantre du bien manger pour pas cher" en devenant l'image d'une marque de supermarché discount pour laquelle il tourne dans plusieurs spots publicitaires. Et il se fait ainsi de même entendre sur les ondes radio dans Les Grosses Têtes sur RTL où il conservait jovialement la même verve avec Philippe Bouvard puis avec son remplaçant, Laurent Ruquier.

Également comédien au théâtre comme au cinéma, Jean-Pierre Coffre se singularise tout autant dans le domaine de l'écriture où il laisse derrière lui une cinquantaine d'ouvrages, dont une autobiographie Une vie de Coffe, aux éditions Stock, filiale du Groupe Hachette, en 2015, dans laquelle il évoque entre autres sa bisexualité. Il déclarait au journal Libération : "J'ai vécu de longues périodes avec des femmes […] Aujourd'hui, je suis avec un homme. Mais je ne revendique rien, et je ne milite pas en faveur du mariage gay"

Cependant, celui qui s'est marié à trois femmes dans le passé devait bien rendre un ultime hommage dans un dernier ouvrage consacré entièrement à la cuisine, son premier amour, un almanach d'idées de recettes quotidiennes.