usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_wp

Rares sont les Présidents dans l'histoire américaine qui connurent autant d'impopularité que Donald Trump, alors qu'il vient tout juste d'entamer son mandat.

Dès la cérémonie de son investiture en tant que 45è Président des États-Unis, le 20 janvier dernier, son impopularité se ressentit. Que ce soit au niveau des célébrités qui déclinèrent leur invitation à cette cérémonie, des stars qui décidèrent de boycotter celle-ci, en faisant de même acte d'absence, ou encore des simples citoyens (le futur Président avait diffusé un appel à la participation des citoyens sur Facebook) qui furent nombreux à décliner à leur tour, non sans humour, la proposition.

On pouvait ainsi lire d'ailleurs parmi les réponses des internautes :

"Désolée, ma famille noire ne pourra pas venir... On ne parviendra jamais à sortir vivant de notre quartier très pauvre et délinquant pour prendre le bus."

"Trop triste de ne pas pouvoir y assister mais je serai occupé à regarder de nouveau l'investiture d'Obama pour me souvenir de son élégance, sa modestie, son humanité et son raffinement précédant cette marionnette à la solde de Poutine."

"Même gratuit, le coût est trop élevé. Je tiens à mon âme."

"Je serai en train de regarder un film de Meryl Streep ce jour-là. Je ne serai pas là mais je serai présent pour votre destitution."

usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_womens-march-washington_wp

Et le lendemain de son investiture, le 21 janvier, on assista à une manifestation féministe anti-Trump sous la forme d'une marche pacifique, Women's March, dans les plus grandes villes du monde, pour la défense des droits des femmes. Ce fut des centaines des milliers de personnes qui se sont réunis afin de critiquer la politique de ce nouveau Président dans ce domaine. Des femmes à travers le monde ont ainsi défilé, rejoints par des hommes et des célébrités, dénonçant les inégalités tenaces entre les hommes et les femmes.

Le site de l'évènement officiel a d'ailleurs tenu à rappeler :

"Les droits des femmes sont des droits humains. En nous dressant ensemble, nous reconnaissons que défendre les plus marginalisées d’entre nous revient à toutes nous défendre."

De par ces faits, il devient le Président le plus impopulaire de ces 40 dernières années. Au moins, à défaut de gagner l'unanimité sur son éventuelle capacité à évoquer un Président digne de son nom et surtout sur sa légitimité à l'être, il remporte des suffrages inespérés sur le ressenti des peuples à son égard.

À nous désormais de poursuivre ce combat, hommes et femmes, main dans la main, car 4 années ne représentent peut-être pas grand-chose dans une vie, mais elles déterminent la voie du futur que nous souhaitons suivre et marquer dans l'Histoire. Et ces 4 ans peuvent être très longs, en espérant qu'ils ne se renouvellent surtout pas...

usa_le-president-le-plus-impopulaire-de-ces-40-dernieres-annees_womens-march-paris_wp

Enfin, malheureusement, affaire à suivre...