USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-flag_wp

Grâce à une règle de sécurité familiale astucieuse, un "mot code", une fillette de 11 ans à parer à son propre enlèvement.

Les faits remontent en début de ce mois et ont été rapportés sur le média ABC15 Arizona. Le bureau du shérif du Comté de Pinal, en Arizona, a expliqué l'affaire dans un message d'alerte sur sa page Facebook :

USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-pinal-county-sheriff's-office_wp

"Attention :

Le mercredi 7 novembre, un adjoint du Comté de Pinal s'est rendu dans une maison située dans le quartier de North Pecan Creek, près de Gantzel et Ocotillo Roads, suite à un signalement de tentative d'enlèvement.

À 15 h 45, une jeune fille de 11 ans marchait avec un ami près du parc du quartier quand un homme conduisant un véhicule utilitaire sport blanc s'est garé à côté d'eux. L'homme a dit à la fillette que ses frères avaient eu un grave accident et qu'elle devait l'accompagner. L'enfant a demandé à l'homme quel était le "mot code", mais il ne le savait pas et est parti.

"Nous félicitons les parents de cet enfant d'avoir établi un mot code et d'avoir parlé à leurs enfants du danger que représentent des étrangers", a déclaré le shérif Mark Lamb. "Nous espérons que cette publication encouragera les parents à avoir cette conversation et à créer un plan avec leurs enfants pour qu'ils sachent quoi faire s'ils se trouvent dans cette situation."

Les enfants du quartier disent avoir vu ce SUV dans le quartier, faisant le tour du parc plusieurs fois par jour. L'homme a couvert la majeure partie de son visage avec sa main tout en parlant à la fillette pour dissimuler tout élément d'identification. Il est décrit comme un homme de race blanche, peut-être dans la quarantaine, avec une courte barbe. Le SUV a été décrit comme probablement similaire à un Ford Explorer. Nous demandons aux gens d'être en alerte et d'appeler au 520-866-5111 pour plus d'informations."

USA_une fillette a empêché son kidnapping_arizona-seal_wp

Interviewée par ABC15 Arizona, la maman de la fillette, Brenda James, a déclaré : "Cette fois, cela a sauvé la vie de ma fille […] Nous sommes arrivés en réalité il y a quelques mois. C'était donc quelque chose de très récent qui provient d'une histoire que j'ai lue".

"C'est généralement ce que je considère une zone assez sûre. Je n'ai jamais rien entendu de mauvais […] Je vais certainement rentrer à la maison et avoir une conversation avec ma fille et développer un mot de code tout au moins", a témoigné Patrick McDonald qui habite à proximité.